25 septembre 2016

S'y remettre...

Cela fait des mois que je tourne autour du pot ; il était temps de m'y remettre donc je relance le projet de roman La panna cotta. J'espère que je vais retrouver un rythme digne de ce nom et l'enthousiasme qui me portait il y a encore deux ans.

L'écriture étant une activité chronophage et exigeante, si je ne veux pas qu'elle me phagocyte complètement, je dois me réorganiser pour avoir quand même du temps à consacrer à mes autres centres d'intérêt.
Sachant que je fais déjà du sport trois à cinq fois par semaine, que je veux continuer à apprendre un minimum côté photo, qu'il faut impérativement que je progresse en anglais et qu'il est impératif de conserver Becky dépoussiérée si je veux garder l'espoir de voir mon (énorme) stock de tissus diminuer, j'avoue que ça ne me laisse pas beaucoup de marge.
Cependant, j'ai déjà fait pire, je sais que je le peux. Il faut juste que je me botte les fesses.
Mais c'est clairement pas sur cette fin d'année que je vais me remettre à regarder des séries.
Dommage, The last man on earth m'éclatait bien ! 
(bon, ok, je vais m'offrir 1 épisode par chapitre écrit, ça me motivera !)

De ce fait, je vais commencer par diminuer le temps que j'ai consacré ces derniers mois à ma pile à lire et ce blog restera peut-être plus ou moins en suspend.
Il fallait bien faire des choix !
See you soon!

Et en plus, j'essaye aussi de faire de plus jolis emballages cadeaux.
Vous savez quoi ? C'est une chouette activité mais ça prend un temps de malade, ça aussi.

21 septembre 2016

Lectures d'août

Je vous l'ai promis en début de mois, ce sera court et concis !

Ce n'est pas compliqué : uniquement des (très) bonnes surprises en août, des lectures que je conseille / recommande si les titres en question font partie de vos genres de prédilection ou de vos centres d'intérêt.

Pour commencer, j'ai évidemment lu Iceltane, de Célia Flaux, paru aux édition Voy'[el], le roman-carotte dont j'avais promis de ne pas le lire avant d'avoir terminer le 1er jet de La panna cotta. J'ai craqué... et j'ai bien fait, parce que même si cette romance planete-opéra n'était a priori pas forcément ma tasse de thé, je me suis retrouvée plongée dedans... au point d'arriver en retard au travail. Si Si.


Après ce roman, j'ai enchaîné sur L'étoile de la nuit...

2 septembre 2016

C'est la rentrée (ou pas)

Vu la réduction de l'activité sur ce blog, je ne vous ai pas vraiment saoulés depuis fin mai.
Je ne pense pas que mes articles fourre-tout bourrés de digressions aient manqué à grand-monde, pourtant avec cette date symbolique qu'était le 1er septembre, j'ai commencé à en rédiger un et, ma foi, mission accomplie, puisque je ne le mets en ligne que le lendemain (tellement j'ai débordé) (hu hu hu) (aucune pitié).

(je suis vraiment sans pitié)
(je vous colle même une photo de chaton en guise d'intro !)

En fait, la rentrée scolaire ne me touche pas, si ce n'est qu'après le faux calme du mois d'août, tout se remet à accélérer (surtout côté pro), que les associations se réveillent, qu'il faut renouveler les cotisations sportives donc penser aux certificats médicaux... alors au final, oui, il s'agit bien d'une rentrée, même si pour ma part mes congés d'été sont loin derrière moi.

L'occasion était donc bien choisie pour secouer un peu mes plumes.

4 août 2016

Wish-list & read-list #02

Petit bilan à mi-année, pile 6 mois après le premier !

Je suis plutôt contente de moi côté achats de romans... par contre, j'ai été beaucoup plus sobre sur les BD et le resterai sans doute car ça vous explose vite un budget !

Je suis parvenue à mettre la main sur 3 romans que je voulais vraiment très fort : Iceltane en tombant dessus en librairie (j'ai ensuite pu le faire dédicacer par l'autrice, oh ! joie !), Freaks'Queele en tombant dessus en faisant mes courses (oui, vous avez bien lu, encore un livre suicidaire) (je le ferai dédicacer au moins par Ophélie dès que j'en aurai l'occasion) et enfin j'ai reçu une veille édition de Maintenant qu'il fait tout le temps nuit sur toi en cadeau.

Pour le moment, je ne les ai pas encore lu, bien qu'ils soient dans ma read-list prioritaire !

 

1 août 2016

Lectures de juillet

Comme je l'avais prédit le mois dernier, le bilan de mes lectures de juillet est plutôt chargé, car j'ai bien profité de mes congés pour me poser au jardin sous mon figuier préféré (chaise longue, chapeau, lunettes de soleil, cocktail à portée de main, avez-vous besoin d'un dessin ?).

Du coup, vous êtes prévenus, ce bilan est long. Difficile de faire autrement...

J'ai débuté mes congés avec une série de romances, histoire de buller. A moindre frais car elles ont été acquises pendant l'opération ebooks à 0,99 € proposée fin juin par les éditions Bragelonne / Milady / Castelmore. J'ai ainsi boulotté 2 romances contemporaines et 3 romances historiques.
C'était sympa mais j'ai vite préféré basculer sur autre chose*.

* à traduire, pour ceux qui me connaissent, par "en fait, ça m'a vite gonflée ; surtout les romances historiques".

J'ai débuté ces lectures avec Baiser sucré, le 1er tome de la série Cupcake Club de Donna Kauffman, paru aux éditions Milady. Je n'ai pas grand-chose à en dire, je suis plutôt déçue par le traitement global du sujet. Je suppose que ce roman basculera dans la catégorie "vite lu, vite oublié". Je suis d'autant plus confuse que je crois que Melindra l'a aussi acheté, par ma faute, car j'avais lu un autre titre de cette même série il y a quelques années et que j'en avais un bon souvenir. Bon, bref, passons.


29 juillet 2016

Le 1er septembre, j'achèterai un livre / ebook de SFFFH francophone

SFFFH ? Gné ?

Si cet acronyme vous laisse perplexe, c'est que vous ne traînez pas assez sur ce blog. Ou sur mes blogs et forums de prédilection. Et peut-être même que vous ne lisez pas assez d'imaginaire. Ce n'est pas grave (du tout) et l’événement qui se prépare pour le 1er septembre est justement un bon moyen de vous mettre dans le bain !

SFFFH est donc l'acronyme de Science-Fiction, Fantasy, Fantastique et Horreur, autrement dit les "mauvais" genres de l'imaginaire que j'affectionne tant (oui, je sais, dans les faits je ne lis quasi que du fantastique, mais vous n'aller pas chipoter, hein ?).

Pour la 3ème année consécutive, des personnes désireuses de promouvoir les littératures de l'imaginaire ET les auteurs francophones lancent donc une grande opération d'achat pile le 1er septembre, créent l'événement, histoire de marquer le coup et booster les ventes pile pour la rentrée.

 (acheter, c'est bien ; lire, c'est encore mieux ! en parler autour de soi, c'est donut !)