23 février 2017

Aïe ! (et autres digressions)

Je me suis cognée très fort et très très douloureusement.
Je rédige donc cet article sans garantie sur l'intérêt de son contenu, si ce n'est que s'il me fait honte dans 6 mois, je pourrai toujours le mettre sur le compte d'une commotion cérébrale.
(hé ! quoi ! on a bien un roi de France - Charle VIII il me semble ? j'ai la flemme de vérifier - qui s'est tué en se prenant le linteau d'une porte !)
(bon, pour ma part, je me suis contentée d'une bosse, m'enfin ce n'est pas comme s'il s'agissait d'une compétition)

https://unjourmonprinceviendraoupas.com/tag/blog/
Anecdote du blog "Un jour mon prince viendra... ou pas", qui illustre bien le propos.
Même si dans mon cas, c'est plutôt une table casse tête (dans tous les sens du terme).

C'est que, prise d'une crise de rangement aiguë (tsss ; on ne rigole pas) (je cherchais stratégiquement comment camoufler mes 8 boîtes pleines de tissus) (puis tant que ça ne devient pas chronique, tout va bien) je me suis encore pas mal agitée.
Dans ma logique de stratège du camouflage en mode Tetris, je sais parfois me montrer redoutablement efficace (enfin, là, c'est moi qui le dis, je ne vous oblige pas à me croire).

J'ai réussi à caler mes boîtes transparentes à l'abri de la lumière (good point!) et les autres... sous une planche tenant sur deux tréteaux, ce qui fait que j'ai très officiellement une table pour manipuler mes tissus et plus d'excuses pour ne pas réaliser les sacs et tote-bag promis il y a for for longtemps.
Forcément, ça encombre pas mal tout ça, mais ça rend esthétiquement toujours mieux que mes deux piles de boîtes en plastique.
Je vous le donne dans le mille, c'est sur l'un des angles de ma table en kit (et non en kilt, désolée pour la blague pourrie, j'ai fait un crochet par l'écosse et j'ai eu ma dose, grâce au rugby ; ça laisse des traces) que je suis venue me fracasser le crâne avec toute ma délicatesse coutumière (ce qui a entraîné un besoin de m'exprimer à voix haute tout aussi délicat) (ahem, oubliez la délicatesse).

En plus de la légère douleur persistante, j'ai aussi trop mangé ce midi. Ce soir aussi. La fatigue aidant, j'ai l'air d'un béluga échoué, là, sur mon canapé. 

J'ai toujours adoré ces bestioles.
Malheureusement officiellement considérées en voix de disparition depuis l'an dernier.
(si au moins ça pouvait permettre de mieux les protéger et d'inverser la tendance...)

Bref, là, je suis plutôt d'humeur à larver :
  • pas le courage d'obliger Becky à reprendre du service, 
  • pas envie d'écrire (m'enfin ça, ce n'est pas nouveau, même si ça me démange de plus en plus),
  • la flemme de sortir un truc à envelopper, plier, colorer ou graver,
  • j'hésite entre attaquer une nouvelle lecture (sans en avoir la véritable motivation), procrastiner à mort sur le net (comme si je m'en privais en temps normal...), ou me regarder un épisode d'une série dont on m'a dit beaucoup de bien mais que je ne suis toujours pas trop certaine d'accrocher (Sense8, si vous voulez tout savoir).
Ce n'est pas comme si je manquais d'idées pour m'occuper.
Je suis juste plongée dans une totale indécision.
Au final, j'aurai donc écrit un article absolument et résolument inutile.
Et je vais quand même donner sa chance à cette série, que j'accroche mieux que The Magicians (une grosse déception, abandonnée au début de l'épisode 6, alors que le pitch et le début promettaient).

Ah, j'oubliais ! J'ai décidé d'arrêter de m'en faire au sujet du devenir de ce blog. J'alimenterai quand j'aurai le temps, l'envie et j'ai décidé que 2017 serait détendue du string à ce sujet. Je ne me prendrai pas la tête, ne vous la prendrai pas et j'irai même plus loin... "Je jure solennellement de ne plus me prendre excessivement au sérieux sur cet espace d'expression."

Il est regrettable que je puisse jurer ainsi et ne pas avoir des compétences d'animagus en échange.
La vie est mal faite...

(n'empêche que la fine équipe des maraudeurs...
 avait surtout l'air composée de petits branleurs)

3 commentaires:

  1. Un peu d'arnica et ça repart ? ♥
    (entièrement d'accord pour les maraudeurs...)
    Et bravo pour le rangement !!!

    RépondreSupprimer
  2. Oh, et ne pas se prendre la tête pour le blog, bonne idée :)

    RépondreSupprimer